Pays impliqués : Cameroun, Gabon, Madagascar, France
Partenaires : 
        

I Contexte et description
Dans le cadre de l’appel d’offre régional AUF 2013-2014 dédié au renforcement des établissements, l’Institut des Sciences Halieutiques de l’Université de Douala (ISH-UD) à Yabassi a présenté un projet intitulé « Mise en place des parcours et modules de formation du Master en Gestion Durable des Ressources et Ecosystème Aquatiques ». Suite à sa session annuelle régionale ténue les 25 et 26 mars 2013, la Commission Régionale des Experts de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) a émis un avis favorable à ce projet sous réserve de démontrer la réelle implication de l’Université, de lui donner un caractère régional et de revoir la méthodologie.
Ces réserves ayant été levées, l’AUF et l’ISH-UD ont ratifié, en décembre 2013, une convention pour la mise en œuvre dudit projet. Sa mise en œuvre, conjointement financée par l’AUF et l’ISH-UD, vise globalement à contribuer au développement du secteur pêche et aquaculture et spécifiquement, au renforcement des compétences professionnelles du secteur par le développement d’une offre de formation au niveau Master en adéquation avec les besoins de la filière. Elle consistera en trois groupes d’activités à savoir :
  • l’identification des besoins d’emplois et de formation dans le secteur halieutique;
  • l’organisation des parcours de Master;
  • le renforcement des compétences des enseignants-chercheurs.
Lire la suite...

Renforcement des capacités et développement des ressources humaines


Pr TOMEDI EYANGO M. épouse TABI ABODO, Directeur de l’Institut des Sciences Halieutiques de l’Université de Douala à Yabassi

Introduite au Cameroun comme composante à la solution de déficience en protéines d’origine animale,  rendue plus aigüe, après la seconde guerre mondiale, la pisciculture n’a pas beaucoup évolué dans le temps et l’espace. Le Cameroun importe aujourd’hui près de 270 000 tonnes de poisson chaque année, ce qui grève la balance commerciale d’un déficit de l’ordre de 300 milliards de FCFA chaque année. Lire la suite...
Pays impliqués : Cameroun, Gabon, Madagascar, France
Partenaires : 
        

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet intitulé « Mise en place des parcours et modules de formation du Master en Gestion Durable des Ressources et Ecosystèmes Aquatiques », cofinancé par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Institut des Sciences Halieutiques (ISH) de l’Université de Douala à Yabassi, un atelier d'élaboration des référentiels de formation a été organisé du 08 au 09 Octobre 2014 dans l'enceinte de l'Ecole Normale Supérieur de l'Enseignement Technique (ENSET) de l'Université de Douala. Cet atelier faisant suite au premier qui traitait du lancement dudit projet avait pour objectif principal, d'élaborer des référentiels de formation pour les métiers prioritaires identifiés dans le domaine de la Gestion Durable des Ressources et des Ecosystèmes Aquatiques. De manière spécifique il était question de :
  • présenter les métiers identifiés comme prioritaires ainsi que les référentiels de compétence élaborés pour chacun d’eux;
  • présenter la démarche méthodologique de mise en œuvre des référentiels de formation;
  • déterminer les contenus de formation des métiers identifiés comme prioritaires.
            La méthodologie utilisée pour atteindre ces objectifs est celle de l’approche par compétences proposée par le Pole d'Appui à la Professionnalisation de l'Enseignement Supérieur en Afrique Centrale (PAPESAC). Les résultats escomptés à la fin de l'atelier étaient:
Lire la suite...