CONTEXTE

Les ressources halieutiques issues de la pêche étant largement exploitées (voire surexploitées), l’approvisionnement en poisson devient de plus en plus difficile. La pisciculture extensive se révèle un atout pour les petites exploitations agricoles. Nécessitant peu de trésorerie, elle permet de valoriser les facteurs de production et les sous-produits agricoles, diminue les dépenses liées à l’alimentation, crée une activité génératrice de revenus et améliore l’équilibre de la ration alimentaire.

Le réseautage de différentes équipes et institutions de recherche ouest et centre africaines, spécialisées dans la conduite des recherches appliquées dans le domaine l’aquaculture, devrait  permettre à terme de faciliter un rééquilibrage argumenté des politiques agricoles et de développement dans ces pays. C'est dans ce contexte qu'à été mis sur pied le Réseau de recherche-développement sur les Systèmes Piscicoles Extensifs familiaux en Afrique de l'Ouest et Centrale, appelé Ré-SyPiEx.

Lire la suite...

CONTEXTE

Les problèmes majeurs du secteur Pêche et Aquaculture dans la sous région Afrique Centrale sont entre autres l’insuffisance des connaissances sur le potentiel halieutique disponible, l’inexistence des structures de recherche et de formation dans la plupart des pays, le développement des affrètements et des transbordements en haute mer qui contribuent au développement de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée ainsi que le manque criard des professionnels adaptés aux besoins du secteur. C'est dans ce contexte qu'est né le projet de Mise en place des parcours et modules de formation du Master en Gestion Durable des Ressources et Ecosystèmes Aquatiques avec L'AUF.

OBJECTIF

Contribuer au développement du secteur pêche et aquaculture à travers une gestion optimisée des ressources et des écosystèmes aquatiques. Plus spécifiquement, il s’agira de renforcer les compétences des professionnelles du secteur par le développement d’une offre de formation au niveau Master en adéquation avec les besoins exprimés par les acteurs de la filière.

Lire la suite...

CONTEXTE

L’évolution de la pisciculture « traditionnelle » rurale et, tout particulièrement, celle des systèmes piscicoles extensifs sont des réalités discrètes. Ces systèmes présentent pourtant de fortes potentialités dans leur capacité d’adaptation aux changements socio-économiques et environnementaux des dernières décennies. De plus, ils constituent un enjeu majeur pour la sécurité alimentaire et la lutte contre la pauvreté. C'est dans ce contexte que naît le projet d'intensification écologique des systèmes piscicoles extensifs nommé SyPiEx.

OBJECTIF

Le projet SyPiEx vise globalement l’amélioration durable de la productivité des systèmes extensifs à partir des innovations qui ont fait leur preuve dans l’environnement socio économique des exploitations.

Lire la suite...